Ce robot japonais grimpe sur les murs et les plafonds

Chaque robot a sa propre méthode pour évoluer dans l'espace, mais le modèle imaginé par ces ingénieurs japonais s’appuie sur une toute autre technique. Pour grimper aux murs et aux plafonds, l’automate utilise des roues aimantées.

On doit le prototype de BIREM (Bridge Inspection Robot Equipping Magnets) aux chercheurs de l’université d’Osaka. Capable de se déplacer sur une surface plane et verticale, le robot a été conçu pour inspecter les ponts et les autres structures en acier. Piloté à distance via une télécommande, il est équipé de quatre roues, agrémentées chacune de huit rayons. Ces derniers sont à leur tour, munis de puissants aimants à leurs bouts. Ce qui lui permet de se faufiler entre les poutres de métal à une vitesse de 20cm par seconde. Son corps souple a été pensé pour faciliter la transition depuis une surface verticale vers l’horizontale. Enfin, Il embarque un capteur laser de distance, une caméra et d’autres outils afin de recueillir le maximum de données sur son environnement.

Bien que le robot puisse s’avérer pratique pour détecter les fissures et les corrosions d’un pont, il ne sera pas commercialisé de si tôt, du moins pour les trois années à venir.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    Pour le titre de l'actu, il faut le changer car ce robot ne se déplace pas sur les murs et les plafonds tel qu'on les imagines mais ben et bien sur une structure métallique.
    0