Ce robot-serpent fait très très peur

Avec son long corps noir et ses yeux rouges lumineux, ce robot-murène provoquera un cri d’effroi si jamais on le rencontre de manière fortuite en pleine mer. Pourtant, sa mission consiste à vérifier les équipements sous-marins et les réparer en cas de besoin.

Un robot adapté à son environnement, la clé du succès

Un robot-serpent pour les travaux sous-marins

Ces robots sont conçus par Eelume, une société norvégienne. En vue d’accélérer la production de ces machines serpentines, un partenariat fut signé avec les compagnies Statoil et Kongsberg Maritime. Kongsberg Maritime apporte dans la balance ses 25 ans d’expérience en matière d’innovations technologiques tandis que les sites pétroliers et gaziers de Statoil permettront de réaliser les tests en condition réelle.

Les robots d’Eelume seront basés de manière permanente au fond de la mer, ils réaliseront des interventions à la demande. Ils pourront ainsi inspecter les équipements, nettoyer les installations ou effectuer des tâches simples comme le réglage des soupapes. Grâce à leur forme et leur souplesse, ils pourront accéder à des zones difficiles et seront capables de se déplacer sous l'eau sans avoir recours à des propulseurs, selon le constructeur. Ces robots contribueront à réduire les dépenses puisque les navires spécialisés et couteux seront moins utilisés.

On peut dire que les concepteurs aiment s’inspirer des animaux, DFRobot a ainsi fabriqué Antbo, un robot fourmi.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire