Des chercheurs d’Harvard conçoivent des robots passe-partout

La robotique ne cesse de progresser. Les universitaires s'orientent désormais vers la micro robotique pour des résultats toujours plus prometteurs. On doit ce nouveau type de robot aux chercheurs de la prestigieuse Université d'Harvard. Ces derniers se sont inspirés des créatures des fonds marins, d’ailleurs le projet est baptisé « Starfish Robots ». Les robots, contrairement à ce que l’on a l’habitude de voir, ne possèdent pas de coque rigide mais un corps mou et adaptable à volonté. L’élastomère est donc utilisé en lieu et place du métal, ainsi les robots peuvent prendre différentes formes selon la fonction qu’ils doivent remplir et les endroits qu’ils doivent atteindre. Mesurant une dizaine de centimètres en longueur, ces robots peuvent se faufiler dans une fente haute de deux centimètres en moins d’une minute leurs concepteurs, le temps de s’ajuster à la brèche.

Il va donc sans dire que ces Starfish Robots ne craignent pas de se détruire en chutant, à la suite d’une collision ou après avoir été écrasés. A quand une démonstration pratique ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire