Les robots apprendront à marcher grâce à un robot

Des chercheurs de l’Université de Kyoto se sont inspirés du mille-pattes en vue d’améliorer la locomotion des robots. Ils ont ainsi construit une machine dotée de six pattes et les résultats de l’étude serviront à fluidifier le déplacement des robots et garantir leur équilibre.

L’équipe de recherche a publié un article dans la revue Nature. Ils soulignent que l’ajout de pattes supplémentaires permettrait de renforcer la stabilité d’un robot en mouvement. Or, la synchronisation des différents composants constitue un défi important et pour le surmonter, les scientifiques se sont tournés vers une espèce unique, le mille-pattes. Les myriapodes possèdent au moins 15 paires de pattes et certaines espèces ont jusqu'à 191 paires. Cela exige un haut degré de coordination de la part de l'animal et les chercheurs reconnaissent que le mécanisme à la base de cette performance reste flou, aussi bien pour les biologistes que les ingénieurs en mécanique.

Grâce à leur robot à six pattes, les chercheurs ont découvert que pour une machine de ce type, la clé consiste à incorporer un certain degré d'instabilité dans le mouvement. La solution exige donc un compromis et ce qui a été perdu en stabilité est récupéré en termes de maniabilité. En effet, le robot aborde mieux les virages.

De leur côté, l’équipe du Labo Suzumori Endo explore une autre piste, ajouter des muscles à la structure du robot. La suite des expériences déterminera la méthode la plus adaptée.

>>> Lire aussi :30 robots qui ont marqué l'histoire de cinéma

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire