Sad Satan, le jeu qui fait peur au Deep Web

Lorsque l’on fait ses premiers pas sur le jeu vidéo Sad Satan, on est quelque peu désorienté, voire carrément dérouté. Cassant tous les concepts plutôt classiques du jeu d’horreur, il tente de n’en garder que le strict minimum : la peur, et le malaise provoqué par des éléments étranges comme des effets sonores modifiés. Concrètement, Sad Satan n’est pas forcément le jeu le plus effrayant qu’ils nous été donné de voir, mais c’est l’histoire et le mystère derrière sa création qui alimentent les rumeurs et renforcent l’effet.

Car personne ne sait réellement ce qu’est Sad Satan, qui est son créateur, ni quel est le but exact du jeu. Et pour couronner le tout, il est difficile, pour ne pas dire impossible de se le procurer par des moyens classiques : Sad Satan est un jeu d'horreur qui s’échange discrètement sur le Deep Web, c'est-à-dire un ensemble de sites et forums privés qui mettent en avant l’anonymat de leurs utilisateurs, et peuvent occasionnellement être utilisés pour des activités plus ou moins légales.

Diverses vidéos de Sad Satan ont donc commencé à faire leur apparition sur YouTube, montrant surtout la direction artistique pour le moins chaotique du jeu. C’est la chaîne Obscure Horror Corner, spécialisée dans les jeux d’horreur, qui a été la première à en diffuser des extraits, son créateur expliquant qu’il avait dû fouiller quelque peu le Deep Web pour tomber dessus. Le jeu se voudrait donc être une création à mi-chemin entre Le Projet Blair Witch, reproduisant le concept d’un produit étrange à l’histoire trouble, et les fameux creepypasta, ces histoires effrayantes qui s’échangent depuis des années sur Internet via Reddit et 4chan, ou sur des sites plus confidentiels. Le jeu serait-il vraiment possédé, cacherait-il vraiment l’âme d’un fantôme ou quelque chose de plus sombre encore ? Jetterait-il une malédiction sur celles et ceux qui y jouent ? Évidemment, l’ensemble devient beaucoup plus effrayant si on décide d’y croire.

Sad Satan semble donc être un concept, pas des plus évidents à comprendre, avant d’être un jeu à lui tout seul. Et tout cet univers aussi trouble que mystérieux est assez indispensable à l’intérêt que les internautes portent au jeu : une rumeur rapporte en effet que Sad Satan n’aurait finalement pas grand-chose à voir avec le Deep Web. Si son créateur demeure inconnu, certains ont constaté que le lien utilisé sur la première vidéo d’Obscure Horror Corner était un lien TOR, ou The Onion Router, un réseau connu pour garantir l’anonymat à ses utilisateurs en décentralisant tous les transferts d’information. Or, le lien en question contenait le nombre « 9 », et aussi anodin que cela puisse paraître, ce nombre ne se trouve habituellement pas dans les liens partagés sur ce réseau, une particularité que l’auteur de la chaîne n’a pas pu expliquer de manière convaincante. La « magie » autour du jeu retombe effectivement lorsqu’on ignore son côté mystérieux, comme le montre l’engouement limité pour une cinquième vidéo diffusée sur Obscure Horror Corner alors que le débat sur sa provenance faisait rage. Toujours est-il que, coup monté ou véritable jeu d’horreur, Sad Satan fait de plus en plus parler de lui.

Sad Satan


À Lire :15 grands jeux qui font très très peur
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire