Les PC portables passent à la mémoire flash

Samsung vient d’annoncer aujourd’hui même la commercialisation de ses premiers ordinateurs intégrant de la mémoire flash (comme celle de certains baladeurs numériques) en lieu et place des classiques disques durs.

Dans un portable et un Origami

Les deux premiers modèles à accueillir cette technologie seront donc l’ordinateur ultramobile Q1 (voir l’actualité « Le mariage PDA-ordinateur portable officialisé ») et le Q30 (voir l’actualité « Mémoire flash pour un PC portable Samsung »), un ultraportable plus conventionnel. Pour le moment la capacité du disque reste réduite (seulement 32 Go), mais il présente tout de même certains avantages non négligeables.

Sûrs, rapides et silencieux

Même si la technologie est très jeune, le constructeur lui prête de vrais atouts. Dépourvus de mécanique, ces disques SSD (Solid-State Disk) sont plus solides et protègent donc mieux les données. La vitesse de transfert des données se trouve pour sa part accélérée. Ainsi, Windows XP démarrerait entre 25 et 50% plus rapidement qu’aujourd’hui. La vitesse de lecture des données se voit augmentée de 300% et l’écriture de 150. Enfin, le dernier avantage concerne son silence de fonctionnement. Étant donné qu’aucune mécanique n’est en action, le SSD n’émet absolument aucun bruit. On peut également ajouter qu’il est plus économe qu’un disque dur classique et permet donc d’allonger l’autonomie des machines.

Les NT-Q30-SSD et NT-Q1-SSD seront disponibles en Corée dès ce mois-ci. Aucune précision sur leur sortie européenne et leur prix n'est encore donnée par Samsung.