S7 Life Changer Park : un parc d'attractions VR gratuit ouvre à Paris

Pour mettre en avant son offre de réalité virtuelle, Samsung a installé un parc d’attractions éphémère à Paris : le S7 Life Changer Park. Situé sur l’esplanade de la Bibliothèque Nationale de France, il est ouvert à tous, gratuitement, du 17 au 19 juin.

Sept stands ont été montés pour l’occasion. Chacun d’entre eux abrite une activité qui met à profit les Galaxy S7 et le Gear VR, le casque de réalité virtuelle de Samsung. Du saut à ski, à la rencontre d’un dinosaure, en passant par la maison des horreurs et un tour du monde plus reposant, les différentes facettes de la réalité virtuelle sont brossées par les manèges de Samsung. Mais un seul type de contenu est présenté : la vidéo. Aucun jeu n’est disponible. Pourtant, il en existe d’excellents comme Gunjack, Land’s End ou encore Smash Hit.

>>> Plus d'informations sur le S7 Life Changer Park

Néanmoins, Samsung s’est limité à l’expérience visuelle. Sans doute pour que tous les visiteurs soient sur le même pied d’égalité. Le constructeur n’en a pas pour autant oublié l’immersion. Ainsi, chaque manège est conçu en fonction de son thème : une jungle pour les dinosaures, un asile pour l’expérience Zombie, une montagne pour le ski, etc. Certaines de ces attractions ont même des systèmes robotisés, comme le saut en ski pour lequel on chausse de vrais skis montés sur un mécanisme mouvant. Idem pour les montagnes russes, poussées jusqu’à la simulation de la vitesse générée par des ventilateurs. Sans doute l’expérience la plus aboutie de ce S7 Life Changer Park.

Ce parc est ouvert, sans inscription préalable, les 17 et 18 juin de midi à 22 heures et le 19 juin de midi à 20 heures. Pour se restaurer entre deux manèges, des food-trucks ont été disposés sur toute la longueur de l’esplanade.

>>> Lire : Casque VR : quel casque de réalité virtuelle choisir ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire