Samsung : des Galaxy Notes 7 reconditionnés avec une plus petite batterie

[MàJ du 25/04] Après avoir annoncé le mois dernier un programme de reconditionnement de ses Galaxy Note 7, Samsung vient finalement de lancer l’homologation de ces nouveaux modèles.

Le consortium Wi-Fi Alliance vient ainsi de publier certaines informations au sujet de ce nouveau modèle de Galaxy Note 7, présenté sous le nom de code SM-N935S. On peut ainsi y apprendre que cette version du Note 7 devrait embarquer Android en version 7.0 et non pas la version Android 6.0 initialement prévue à la sortie de la phablette à l’automne dernier. Par ailleurs, afin d’éviter de nouveaux incidents, la version reconditionnée de l’appareil n’embarquera plus une batterie de 3500 mAh, mais une version plus petite de 3200 mAh qui devrait éviter les explosions dues à une trop forte expansion de la batterie lorsqu’elle est chargée. On ignore cependant dans quels marchés le Galaxy Note 7 reconditionné sera commercialisé, même s’il y a de fortes chances qu’il soit réservé à la Corée du Sud.

[Article du 28/03]Samsung a officiellement déclaré que les Galaxy Note 7 récupérés allaient être réutilisés. La société coréenne va en effet reconditionner et recycler ses phablettes.

Après avoir fait les frais d'un scandale industriel sans précédent, Samsung avait lancé un grand rappel de ses Galaxy Note 7 en circulation en septembre dernier. Un défaut de fabrication au niveau de la batterie surchauffait le smartphone et pouvait créer des explosions. Se posait alors la question : quoi faire de ces millions de smartphones récupérés ? Le mois dernier, des rumeurs laissaient entendre que Samsung pourrait revendre les Galaxy Note 7 réparés à certains marchés d’Asie. Après avoir nié l’information, Samsung semble revenir sur sa décision. Pour éviter un gaspillage et respecter des normes écologiques, les Galaxy Note 7 seront bien utilisés.

Samsung a annoncé un programme de reconditionnement et de recyclage. Les Galaxy Note 7 qui auront été réparés seront vendus dans les pays où les autorités locales le permettront. Ensuite, en ce qui concerne les Galaxy Note 7 qui ne peuvent pas être réparés, Samsung se chargera de récupérer toutes les pièces et les matériaux qui peuvent être réutilisés.

Bien entendu, il est difficile de penser que des utilisateurs seraient prêts à acheter des Galaxy Note 7 reconditionnés après le scandale. Toutefois, d’après des rumeurs, les smartphones pourraient bien être revendus sous un autre nom pour éviter le gaspillage industriel.

>>> Lire aussi : Le Galaxy S8 conserverait son raccourci photo

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire