Stripe, les batteries flexibles de Samsung pour objets connectés

Le géant coréen Samsung est présent sur de nombreux secteurs, des télévisions aux smartphones en passant par l’électroménager, mais également dans les composants. Processeurs, mémoire vive,… Son savoir-faire est vaste. Il travaille aussi sur les batteries, et à l’occasion du salon InterBattery à Séoul, il a présenté deux produits qui pourraient changer la donne dans le monde des objets connectés.

La première s’appelle Stripe et ne mesure que 0,3 mm d’épaisseur. Le constructeur la compare à la fibre de carbone en terme d’aspect, et y voit un potentiel pour développer de nouveaux objets connectés tels que des bijoux (colliers notamment) ou encore des vêtements. Le second, qui répond au nom de Band, se destine plutôt aux montres connectées. Il pourra être placé directement au poignet, en étant intégré à un bracelet par exemple.

En terme d’efficacité, ces accumulateurs d’un nouveau genre seraient 50 % plus performants. La promesse est grande, d’autant que l’autonomie est un point critique des montres connectées actuelles. Elles sont en général capables d’une à deux journées pour les moins endurantes.

Pour ceux qui s’inquièteraient de la résistance des composants d’un tel système, Samsung indique avoir réalisé des tests de pliage intenses, de l’ordre de 50 000 fois, pour en attester. Ces deux batteries sont encore au stade de prototype néanmoins, et aucune date n’a été évoquée pour l’instant quant à une intégration dans un produit fini.

Lire : Entretenir et optimiser ses batteries

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire