[Màj] Samsung désactive Windows Update... et fait machine arrière

Mise à jour du 29 juin 2015 :

Suite à la découverte faite la semaine dernière par Patrick Barker et le tollé qui s'en est suivi, Samsung revient sur sa décision d'imposer son propre service de mise à jour. Le constructeur fait marche arrière et vient de déclarer au site Venturebeat qu'un "patch" verrait le jour très prochainement, patch qui permettra de réactiver par défaut le Windows Update. « Samsung s’engage envers la sécurité et nous continuons à valoriser notre partenariat avec Microsoft », a affirmé un porte-parole de Samsung à VentureBeat. « Nous allons publier un patch via le processus de mise à jour du logiciel de Samsung, afin de revenir aux réglages automatiques recommandés de Windows Update d’ici quelques jours. Samsung reste engagé à offrir une expérience utilisateur digne de confiance et nous encourageons les clients qui ont des questions ou des préoccupations produits à nous contacter directement au 1-800-SAMSUNG. »


Article original du 24 juin 2015 - 14h00:

Voilà une étonnante découverte que vient de faire un MVP (Most Valuable Professional) : sur certaines machines vendues par Samsung, le Windows Update est purement et simplement désactivé au profit d'un autre outil livré par le constructeur. Et même en tentant de le réactiver, le logiciel de Samsung force la désactivation du Windows Update au moindre redémarrage.

On doit cette découverte à Patrick Barker, MVP de son état (une distinction attribuée par Microsoft à certains experts de sa communauté). En voulant aider un utilisateur, l'expert a ainsi fouillé dans la base de registre et les outils installés sur un ordinateur Samsung. Il a dès lors découvert qu'un programme intitulé Disable_Windowsupdate.exe était chargé d'empêcher le fonctionnement du Windows Update, lequel permet normalement de mettre à jour le système d'exploitation. Rappelons que l'intérêt du Windows Update est multiple : il propose non seulement de charger de nouvelles fonctionnalités au sein de l'OS, mais aussi de corriger les bugs que Windows peut rencontrer, et combler les failles de sécurité dont il peut faire l'objet. Samsung le remplace par son propre outil de mise à jour, SW Update. Reste à savoir dans quelle mesure l'intégralité des mises à jour de Windows est installée et surtout, à quelle fréquence. En outre, ce type de logiciel monopolise généralement les ressources système en continu. Bien évidemment, il est possible de réactiver le Windows Update manuellement, mais le logiciel Disable_Windowsupdate.exe de Samsung est capable de le désactiver à nouveau via la base de registre.

Patrick Barker a alors contacté la hotline de Samsung a ce sujet : il lui a été tout d'abord répondu que le logiciel n'avait aucun effet sur le registre ni sur le Windows Update. Après une petite interruption, le hotliner s'est ravisé et a confessé au MVP que le programme de Samsung désactivait bien le Windows Update, afin d'assurer la maintenance des pilotes, notamment ceux des ports USB 3.0, sans donner davantage de détails sur la prise en charge des autres updates de Windows. Considéré par l'auteur de la découverte comme un bloatware, c'est-à-dire un programme préembarqué et consommateur de ressources, le MVP conseille à chacun de rapporter le problème à Microsoft, afin que l'éditeur le considère le programme de Samsung comme un indésirable.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Alexandre Jalon
    J'ai testé il y a 2 ans l'achat d'un portable Samsung... Après avoir constaté une relative incompatibilité avec les SSD (tous), la difficulté de le mettre à jour en Windows 8 (il m'a fallu le pré-installer sur un autre pc puis remettre le ssd dans le portable), avoir vu que ce genre de soucis était commun à plusieurs modèles (bosser dans la maintenance est à ce titre bien pratique), je ne suis pas surpris de ce genre de délire de la part de Samsung sur ses nouvelles gammes de Pc portable et ne saurait qu'en décourager l'achat...
    0