Les compagnies pétrolières admettent que le changement climatique est une réalité, mais ...

 
Les compagnies pétrolières admettent qu’« il est extrêmement probable que l’activité humaine soit la principale cause du réchauffement constaté depuis la moitié du vingtième siècle
 » tout en se dédouanant de toute responsabilité. À l'occasion d’une audition auprès d’un juge fédéral américain, Me Boutrous, avocat représentant Chevron, ExxonMobil, ConocoPhillips, Shell et BP, a déclaré que ces compagnies étaient parvenues au consensus selon lequel le changement climatique était très probablement dû à l’activité humaine. Elles admettent donc explicitement que la science du climat est digne de confiance.

Au cours d’échanges parfois très techniques entre les scientifiques experts en climat, le juge et Me Boutrous, l’avocat des compagnies pétrolières n’a pas manqué d’instiller le doute sur les réels responsables du bouleversement climatique. À l’entendre, les producteurs de pétrole proposent un produit dont les êtres humains abusent pour les besoins de leurs activités économiques. Une défense subtile, déjà utilisée par les lobbies du tabac et des armes (ce ne seraient pas les armes qui tuent, mais les êtres humains), qui sert à prévenir toute velléité future de procès en responsabilité. Il ajoute qu’une poursuite au civil ne serait pas une bonne manière de régler « un problème global qui nécessite une action globale ». Toute considération légale mise à part, ces auditions auront probablement un gros impact sur la lutte contre le changement climatique, les grands pétroliers ayant enfin admis qu’il s’agit d’une réalité et qu’ils sont prêts à aider à trouver une solution... à condition de ne pas être désignés comme responsables de la situation.

>> À lire : Devenez écolo grâce à la techno

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire