La science peut-elle prédire la date de votre mort ?

Prédire la date de votre mort, voilà un fantasme qui pourrait bien devenir une réalité grâce à la science. Des chercheurs estoniens affirment en effet être parvenus à identifier les biomarqueurs susceptibles d’être liés à votre mort prochaine.

Ainsi, en utilisant la technique de la spectroscopie par résonance magnétique (RMN), les chercheurs sont en effet parvenus à identifier les 4 biomarqueurs sur les 106 testés qui seraient des signes avant-coureurs d’une mort prochaine. En l’occurrence, les scientifiques indiquent que si vous avez les 4 biomarqueurs, il vous resterait moins de 5 ans à vivre.

L’étude ayant conduit à cette découverte a été menée sur 9842 individus âgés de 18 à 103 ans. Les biomarqueurs en question sont donc l’albumine, l’orosomucoïde, les lipoprotéines, et l’acide citrique. Une fois réunis, ces quatre éléments seraient annonciateurs d’une mort proche, explique l’étude, qui a constaté qu’ils étaient présents chez tous les individus ayant un « comportement à risque ». Étonnés de leur découverte, les chercheurs estoniens ont appelé leurs confrères finlandais afin que ces derniers donnent leur avis sur la question. Après avoir mené une étude similaire sur 7503 sujets, la nouvelle équipe est toutefois arrivé à la même conclusion : les 4 mêmes biomarqueurs sont systématiquement présents chez les personnes considérées comme « à risques ».

Prédire la date exacte de la mort reste donc du domaine de la fantaisie, mais les chercheurs semblent définitivement capables d’avertir une personne  d’un danger qui la guette. Cette découverte ne va toutefois pas sans inconvénients. Déjà parce que si les chercheurs peuvent déterminer qu’une personne va mourir, il leur est impossible de prédire ce qui tuera le patient. Ensuite, parce que les chercheurs sont bien conscients, comme le montre une interview donnée au télégraphes, que peu de personnes apprécieraient de connaître à l’avance l’heure de leur mort, surtout si celle-ci est prématurée.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire