Septième vol réussi pour le CSS Unity de Virgin Galactic

Les pilotes, Mark "Forger" Stucky et Michael "Sooch" Masucci ont pris les commandes du CSS Unity et ont exécuté une série de manœuvres au-dessus du désert du Mojave en Californie. Le Unity a pendant ce test atteint la vitesse transsonique de Mach 0,9 (plus de 1100 km/h), quasiment la vitesse maximale atteignable en planeur.

L'objectif d'un tel vol d'essai était de soumettre le Unity à des accélérations et à des contraintes plus fortes , de façon à simuler des conditions de vol motorisé et d'optimiser les performances de l'aéronef.

C'est le vaisseau-mère VSS Eve qui a transporté et lâché le VSS Unity à haute altitude avant que celui-ci ne fasse le chemin inverse en planant. Selon Virgin Galactic, le Unity a volé avec des ballasts pesant l'équivalent du moteur hybride qui propulsera l'appareil dans l'espace en trajectoire suborbitale. Afin de pouvoir simuler les conditions de vol en ascension comme en atterrissage, ces ballasts ont été largués à 22000 pieds (près de 7000 mètres) d'altitude. Le Unity a aussi bénéficié pour la première fois d'un revêtement Thermal Protection System (TPS) conçu pour protéger la navette contre les frictions de l'air pendant les vols supersoniques.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire