Stephen Hawking, le pionnier de la physique moderne, meurt à 76 ans

Sa famille l’a annoncé tôt aujourd’hui : Stephen Hawking, l'un des pionniers de la physique, s’est éteint paisiblement ce matin à l’âge de 76 ans dans sa résidence de Cambridge.

Stephen Hawking était célèbre pour son intelligence et son talent de vulgarisateur. Son œuvre la plus connue « Une brève histoire du temps », un livre vendu à plus de 10 millions d’exemplaires, a non seulement permis aux non-initiés de comprendre des phénomènes tels que les trous noirs, le Big Bang ou encore la théorie des cordes, mais a aussi suscité bien des vocations.

Bien que handicapé par une sclérose latérale amyotrophique et immobilisé dans un fauteuil roulant depuis l’âge de 21 ans, le physicien théoricien n’en était pas moins resté brillant et actif dans la communauté scientifique comme auprès du grand public, au point de devenir une véritable figure de la culture populaire. À propos de l’influence de sa maladie sur ses recherches, il avait un jour écrit : « mon invalidité n’a jamais été un handicap dans l’exercice de mon métier, qui est la physique théorique. Je dirais même que d’une certaine manière, cela m’a servi ».

>> À lire : La thèse de Stephen Hawking est désormais publique

>> Plus : Stephen Hawking se méfie des intelligences artificielles

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire