Tiangong-1 pourrait bien traverser l'atmosphère le 1er avril

 

Sept ans après sa mise en orbite, Tiangong-1, la première station spatiale chinoise, devrait replonger dans l’atmosphère terrestre, d’ici une semaine plus précisément. L’objet spatial est considéré comme hors service depuis deux ans, et la communauté scientifique s’accorde à dire que la Chine a perdu le contrôle de sa station. Il est donc impossible pour l’Administration spatiale nationale chinoise d’effectuer un désorbitage contrôlé.

L’Agence spatiale européenne a prédit que la désintégration finale du véhicule de 8,5 t aurait lieu entre le 30 mars et le 2 avril. Aucun organisme ne s’est en revanche avancé à prédire où exactement la station entrera dans l’atmosphère. Tout juste sait-on que ce sera dans une zone comprise entre 42,7 ° nord et 42,7 ° sud de latitude, ce qui englobe l’Afrique, certaines zones d’Amérique du Nord et d’Amérique du Sud, l’Asie, l’Australie, et l’Europe.

Rappelons qu'il n'y a pas d’inquiétude à avoir, la chaleur et la friction énormes générées par l’entrée à haute vitesse de Tiangong-1 dans l’atmosphère devraient désintégrer l’appareil. Selon le site Aerospace, « la probabilité qu’un individu (vous, par exemple) soit percuté et blessé par la rentrée atmosphérique d’un objet spatial est estimée à quasiment un sur un billion ».

>> À voir : Explorez la Station Spatiale Internationale avec Google Street View

>> Plus : La Station spatiale internationale filme des ouragans en time lapse

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire