Des "hackers" aux services des USA


C’est en février dernier que les autorités américaines avaient organisées un test grandeur nature de leur sécurité informatique. Nous l’apprenons seulement aujourd’hui, pour l’occasion, des pirates informatiques, autrement dit des "hackers blancs", avaient été recrutés afin de tester la sécurité des PC gouvernementaux des USA. L’objectif était d’essayer de pénétrer sur ces PC par tous les moyens connus, une opération qui aura mobilisée plus de trois cents personnes.

Le résultat est sans surprise, des failles étaient bel et bien présentes, de quoi inquiéter la sécurité nationale américaine. Bien sûr, il y a le vol des données secrètes, bien qu’embêtant cela n’a pas d’effet immédiat. Cependant, il y a aussi la possibilité de priver une ville complète d’électricité ou encore de paralyser un aéroport. Aujourd’hui, peu d’informations sont sorties de ce test, nous ne savons même pas quelles étaient les failles recensées. Ceci dit, le ministère de la Sécurité intérieure qui pilotait l’opération a certainement corrigé les failles de ses systèmes informatiques.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • SD_Plissken
    Citation:
    tester la sécurité des PC gouvernementaux des USA

    La sécurité a 100 % n'existe pas, c'est pas étonnant qu'ils aient trouvrer des failles de sécurité.
    0
  • Vedlen
    Je trouve cette initiative assez bonne, d'autres organisations telles qu'elles soient devraient faire de même..
    0
  • klez@idn
    "hackers blancs"
    -> white hat hackers
    0