Trop sexy pour être ingénieure ? La polémique LinkedIn

Le 2 août dernier, Taso Du Val, PDG de la société de services en ingénierie informatique Toptal a reçu une étrange demande de LinkedIn : ne plus afficher de femmes ingénieures dans ses publicités.

Le réseau social LinkedIn, spécialisé dans le monde professionnel permet aux entreprises d’afficher des publicités avec une image dans le but d’attirer des candidats potentiels. C’est ce qu’a fait Toptal, à la recherche de nouveaux ingénieurs en informatique. Pour illustrer l’annonce, l’entreprise a choisi d’afficher le visage de Florencia Antara, une ingénieure argentine, employée chez Toptal. Sur son blog, Taso Du Val explique que plusieurs utilisateurs de LinkedIn ont décidé de signaler la publicité au réseau social, qui a décidé par lui-même de la désactiver. « Je vous ai contacté pour vous avertir que nous devions rejeter votre publicité pour l’entreprise Toptal puisque beaucoup de membres de LinkedIn se sont plaints des images de femmes que vous utilisiez. Par conséquent, merci d’éditer les publicités que nous rejetterons en utilisant des images différentes, liées au produit dont vous faites la publicité et soumettez à nouveau vos publicités », a expliqué LinkedIn à l’entreprise.

Les images utilisées pour les publicités de Toptal étant des photos d’hommes et de femmes travaillant pour l’entreprise, dans le cadre d’une publicité pour trouver de nouveaux candidats, le PDG n’a pas souhaité changer les photographies. L’entreprise s’est finalement vue supprimer son compte publicitaire sur LinkedIn. « Les membres de la communauté ont cru impossible que nos femmes ingénieures soient vraiment des ingénieures et un leadeur de la communauté a été d’accord avec eux », résume Taso Du Val qui profite de son billet de blog pour écrire à LinkedIn : « Le fait que vous souteniez des choses telles que le bannissement de femmes professionnelles normales dans la publicité est complètement absurde ». Interrogé par le Daily Dot, qui rapporte l’information, Fenot Tekle, porte-parole de LinkedIn, affirme que les publicités ont été « rejetées par erreur ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Nulys
    Avec un nana comme ça dans le bureau ça doit pas bosser très dur.
    -3
  • fitfat
    Je me demande si son entretient d'embauche s'est aussi bien passé :D
    -5
  • lhermine
    Et aller, deux commentaires, deux blagues de beaufs !
    Super niveau...
    4