Shell annonce que sa prochaine voiture sera électrique

Le groupe pétrolier Shell considère la transition énergétique qui se profile à l’horizon à mesure que les alternatives renouvelables se développent. Lors d’une interview accordée à Bloomberg, le DG de Shell, Ben Van Beurden, a envoyé un symbole fort en déclarant que sa prochaine voiture sera électrique. L’entreprise a même commencé à investir un milliard de dollars par an dans une nouvelle division consacrée aux énergies renouvelables. Shell s’intéresse plus particulièrement aux piles à combustible à hydrogène et aux biocarburants.

>>> Lire aussi : Air France autorise finalement les casques Bluetooth sur ses vols

Les indicateurs ne manquent pas pour les grands groupes pétroliers. Après la France qui a manifesté son intention d’arrêter la vente des voitures essence et diesel d’ici 2040, la Grande-Bretagne s’est également fixé le même objectif. Et selon les analystes, les voitures électriques surpasseront en nombre les modèles thermiques d’ici deux décennies. En attendant ces changements, le monde du pétrole reste convaincu de son importance. Shell prévoit une croissance de la demande mondiale qui devrait atteindre un pic dans les années 2030. Une spéculation qui a notamment motivél’acquisition du Britannique BG Group à hauteur de 54 milliards de dollars.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire