Un simulateur informatique pour déjouer les fraudes fiscales

Des chercheurs de l’Analytical Sociology and Institutional Design Group (GSADI) ont mené une expérience visant à simuler et expliquer par ordinateur le comportement d’un évadé fiscal.

Nommé SIMULFIS, ce simulateur a donc pour but de reproduire le comportement d’une personne soumise aux impôts et autres taxes du système fiscal espagnol. Plusieurs scénarios sont ainsi explorés : le cas dans lequel la personne la personne considère être traitée justement, ce qui fait diminuer le risque de fraude, le cas dans lequel la personne évalue les bénéfices financiers à frauder, et enfin le cas dans lequel une personne est entourée de fraudeurs, et sera donc entraînée à frauder elle-même.

Parmi ses résultats, l’étude montre donc que le fait de frauder ne vient pas nécessairement d’une étude de son environnement fiscal et de l’évaluation des risques à frauder. Les chercheurs notent également qu’il serait plus efficace d’augmenter et améliorer les contrôles que les sanctions.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire