Skype : abandonnez l'appli, la version web arrive

Certains se souviennent probablement de la version Web de Messenger, qui permettait de communiquer avec tous ses contacts sans télécharger le moindre logiciel. Un simple navigateur suffisait. L'ennui, c'est que cette version n'a jamais été officielle : on ignorait si un service tierce ne récupérait pas nos messages à la volée. L'autre souci, c'est que ce service était uniquement dédié à MSN, lequel n'existe plus depuis avril 2013. Que faire alors ?

Microsoft vient d'annoncer sur son blog que Skype, le remplaçant de Messenger, bénéficiera très prochainement d'une version exploitable simplement depuis un navigateur. La bonne nouvelle, en plus d'être un service cette fois officiel, c'est que l'outil de messagerie instantanée sera utilisable depuis n'importe quel navigateur : Skype pour le web devrait prendre en charge Internet Explorer, Firefox, Chrome et Safari. Le service permettra de dialoguer avec tous ses amis, que soit de manière textuelle, mais également en audio et en vidéo. Pour l'instant, un plug-in est nécessaire. Mais Microsoft promet de s'affranchir de cette contrainte, notamment en utilisant la technologie RTC (Real-Time Communications), adoptée par la plupart des navigateurs. Enfin, l'historique de conversation sera par ailleurs conservé, ce qui permettra de basculer d'un appareil à l'autre et de continuer la conversation là où elle a été interrompue.

Ce nouveau service est déjà en phase de test. Quelques privilégiés peuvent actuellement en profiter. Pour voir si vous faites partie des heureux élus, rendez-vous sur Skype.com : si une invitation à participer au programme de test s'affiche, félicitations. Dans le cas contraire, il vous faudra attendre un peu. Microsoft n'a pas encore annoncé de mise à disposition définitive de ce service, mais on peut espérer que l'ensemble des internautes puisse en profiter d'ici quelques semaines.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire