Spotify permet de télécharger jusqu'à 10 000 morceaux 

Avec l'augmentation de la mémoire interne des smartphones et l'apparition de carte microSD de plus en plus grosses, Spotify s'adapte.

Précédemment limité à 3 333 titres par appareil sur un maximum de 3, le stockage pour l'écoute hors-ligne vient de faire un bon à 10 000 titres par appareil sur un maximum de 5.
Cette limite était un écueil pour les plus gros utilisateurs de Spotify, mais comme l'indiquait un porte-parole du service de musique en ligne à Rolling Stone : "Chez Spotify, nous travaillons sans cesse à l'amélioration de l'expérience utilisateur”, cette limite a donc été relevée.

Au fil des années, les utilisateurs étaient de plus en plus nombreux à se plaindre, mais la réponse de Spotify était claire, le nombre de personnes impactées est trop faible, de l'ordre de 1% en 2017, pour risquer une mauvaise expérience utilisateur aux 99 autres pour cent  : "Comme nous l'avons dit auparavant, moins de 1% des utilisateurs atteignent cette limite. La limite actuelle assure une excellente expérience à 99% des utilisateurs plutôt qu'une expérience "OK" à 100% d'entre eux.”
Il faut croire qu'en 2018, ce n'est plus 1% de la base utilisateur qui est concernée, mais un nombre bien plus conséquent, ce qui a fini par faire changer d'avis le leader mondial de la musique en ligne.
Ou alors ce dernier s'est rendu compte que 1% de 75 millions d'utilisateurs payants à travers le monde représente un nombre non négligeable de clients qu'il est bon de chouchouter.

Une bonne nouvelle donc, même si les utilisateurs les plus friands du service resteront sans doute frustrés par l'autre limite imposée arbitrairement par Spotify : la limite de la discothèque personnelle à 10 000 titres.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire