La sonde Rosetta a rencontré la comète Tchouri

La sonde Rosetta est une sonde spatiale lancée par l’Agence spatiale européenne (ESA) en mars 2004. Après un voyage de plus de 10 ans à travers notre système solaire, elle a enfin atteint sa destination, à près de 500 millions de kilomètres de la Terre, en s’approchant de la comète Tchourioumov-Guerassimenko.

C’est une première dans l’histoire de la conquête spatiale : une sonde spatiale a pu entrer en orbite avec une comète et va pouvoir l’étudier en détail. L’ESA a diffusé une photo de la comète Tchouri, la première aussi nette de l’astre, et compte désormais y faire atterrir un module. Autrement dit, les choses sérieuses vont commencer pour l’agence spatiale, en partenariat avec le CNES, qui considère l’événement comme « une prouesse technologique ». « Jamais personne n’est encore allé taquiner le noyau d’une comète », explique Jean-Yves Le Gall, président du CNES. « La science-fiction devient réalité. Rosetta est une mission proprement extraordinaire ».

Découverte en 1969, la comète a la particularité d’être une « binaire à contact », ce qui lui donne une forme particulière. Selon les scientifiques, cette forme est probablement due à la collision de deux astéroïdes. La sonde Rosetta devrait tenter d’y poser un module afin d’effectuer des analyses dès le 11 novembre prochain.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire