Malgré les cartons de la Switch, la PS4 est la plus lucrative des consoles de jeu

À en croire les chiffres avancés par le NPD Group, au mois d’avril 2018, les ventes de consoles Sony (à savoir la PS4, la PS4 Slim et la PS4 Pro) ont généré les plus gros revenus. Un succès en grande partie dû à la sortie de « God of War », l'un des jeux d'action de l'année qui n'a pas manqué de convertir de nombreux joueurs à la PS4.

Selon Mat Piscatella, analyste chez NPD, la console de Sony est celle qui a généré le plus de profits non seulement le mois dernier, mais aussi d’une année sur l’autre. Ainsi, le pack PS4 Pro 1 To « God of War Édition Limitée » a remporté un franc succès aux États-Unis, ce qui explique grandement l’avance de la PlayStation sur la concurrence. Sony engrange les dollars, certes, mais tout ne va pas mal pour la concurrence.

L’industrie dans son ensemble se porte à merveille. Ainsi, grâce au succès de la Switch, Nintendo est le constructeur qui vend le plus d’unités (avec le modèle Joycons - Rouge néon et Bleu néon notamment). Mr Piscatella déclare que sur la période étudiée, « les dépenses en équipement ont augmenté de 14 pour cent pour atteindre 1,2 milliard de $ (1 milliard €). Les achats de Xbox One, PlayStation 4, et d’appareils tels que la SNES Classic sont les moteurs de cette croissance ». Une croissance qui, à le croire, ne devrait pas s’arrêter de si tôt, puisque les sorties de gros titres tels que « Spider-Man » sur PlayStation 4, « Smash Bros. » sur Switch, sans compter la flopée de nouveaux titres qui seront annoncés lors de l'E3 au mois de juin, ne manqueront pas de relancer les ventes de consoles jusqu'en 2019.


>> À lire : Exit la PS4 Pro, la PS5 arriverait en 2019
>> Plus : PlayStation Now, Switch Online, Xbox Game Pass... : quel est le meilleur service de jeu vidéo ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire