[MWC 2014] Sony lance l'Xperia Z2 et l'Xperia Z2 Tablet

À l’occasion du Mobile World Congress, Sony a renouvelé son parc d’appareil haut de gamme : un nouveau smartphone ainsi qu’une tablette. L’Xperia Z2 était pressenti pour cet évènement depuis plusieurs semaines, les nombreuses rumeurs ne laissaient pas beaucoup de place au doute. Le dernier né de la gamme des téléphones arrive seulement 6 mois après le Z1, présenté à l’occasion du salon de l’IFA à Berlin.

Lire : [Test] Sony Xperia Z1 : sobriété et puissance

Esthétiquement, le design est repris du prédécesseur, qui s’inspirait déjà du Z premier du nom. Les nouveautés commencent du côté de l’affichage, qui passe de 5 à 5,2 pouces tout en conservant la définition Full HD (1 920 x 1 080). Le Z1 était déjà massif et heureusement, le Z2 conserve le même encombrement. Les bords sont par conséquent un peu plus fins, ce qui profite au passage à l’ergonomie. Les différents orifices (lecteur de carte microSD, SIM, micro USB) sont toujours recouverts d’un capuchon assurant l’étanchéité de l’appareil. Certifié IP 55 et 58, le Z2 peut toujours passer une bonne demi-heure sous l’eau à 1 mètre de profondeur sans risquer de mettre à mal ses composants.

Des nouveautés matérielles

D’ailleurs, ces derniers ont évolué. L’autonomie s’améliore avec l’arrivée d’une batterie 3 200 mAh (contre 3 000), la mémoire vive passe de 2 à 3 Go et le processeur est mis à jour vers le nouveau Snapdragon 801 que Qualcomm a présenté quelques minutes avant la conférence Sony. Les nouveautés sont mineurs, puisque dans les grandes lignes, il conserve ses quatre cœurs cadencés à 2,3 GHz et sa connectivité 4G. Il s’agit essentiellement d’optimisation, notamment en ce qui concerne les capteurs photo et le traitement des images, plus que de nouvelles fonctionnalités.

Du côté du capteur photo, Sony reprend celui du Z1 qui totalise tout de même 20,7 mégapixels. Lors du test, nous avions d’ailleurs salué ses performances. Seul regret : il est toujours exempt de stabilisateur optique, se contentant d’une assistance numérique qui aurait encore été optimisée. Mais surtout, il est enfin à même de filmer en Ultra HD (3 840 x 2 160) à 30 images par seconde et de faire des ralentis à 120 ips (en 720p). Le stockage interne est revu en conséquence, à 32 Go (sachant qu’un lecteur de carte microSD est de la partie).

La vraie innovation concerne la partie audio du smartphone. Sony a intégré une fonction de réduction de bruit intégrée, mais elle nécessite d’utiliser les intra-auriculaires fournis, des MDR-NC31EM. De la même manière, ces derniers ne fonctionneront qu’avec l’Xperia Z2 pour profiter de la réduction de bruit. Et comme à son habitude, Sony recouvre Android, livré dans sa dernière version 4.4 Kitkat d’une surcouche maison. L’Xperia Z2 est prévu pour arriver en mars à 699 euros.

Lire : [Test] Sony Xperia Tablet Z : le top model des tablettes

La tablette Z2 subit la même cure de jouvence en reprenant l’essentiel des composants et fonctionnalités du smartphone, exception faite du capteur photo, qui est remplacé par un Exmor 8,1 RS mégapixels, toujours sans Flash. Le design conserve sa superbe, l’écran ses 10,1 pouces et sa définition 1 920 x 1200. L’épaisseur parvient à encore s’affiner, à 6,4 mm (6,9 précédemment) et le poids descend encore, de 426 à 439 g selon la version (WiFi ou 4G). Cette nouvelle tablette est également prévue pour le mois de mars, contre 399 euros.

Retrouver toute l'actualité du MWC

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire