Dernier lancement réussi pour la fusée Falcon 9 version Block 4

Les lancements réussis se succèdent chez SpaceX. Vendredi, la compagnie aérospatiale a effectué la onzième mise en orbite de l’année pour Falcon 9. C’était aussi la dernière utilisation du propulseur version Block 4 de SpaceX, qui avait notamment envoyé TESS, un satellite de la NASA chargé de succéder à la sonde Kepler dans sa mission de recherche d’exoplanètes.

La fusée s’est élancée depuis Cap Canaveral en Floride à l’aurore et a mis le vaisseau cargo Dragon en orbite. Après arrimage à la Station spatiale internationale, Dragon ravitaillera les scientifiques avec une cargaison de près de trois tonnes. Le deuxième étage de la fusée viendra quant à lui s’échouer en mer après quatre orbites terrestres.

Dernier lancement du Block4 de SpaceX

Même si la compagnie a plusieurs fois réussi à récupérer ses fusées après un lancement, le Block 4 n’est initialement destiné qu’à un usage unique. La version Block 5 du propulseur offrira l’avantage d’être plus facilement réutilisable. Il pourra, théoriquement, être réutilisé dix fois et à des intervalles encore plus courts, ce qui permettra à SpaceX d’effectuer des lancements plus fréquents. Le prochain lancement de la compagnie aura lieu dans trois semaines.

>> À lire : La NASA nous offre un tour de la Lune en 4K
>> À lire : 
Une fusée Falcon 9 de SpaceX résiste à un amerrissage contrôlé

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire