Espionnage en ligne

drapeau pirateLe Web 2.0 commence à montrer ses défauts : une vie privée pas toujours respectée, des apports d’utilisateurs plus ou moins légaux, et maintenant un détournement d’identité. Les gros succès tels MySpace et YouTube sont les premières victimes d’une nouvelle forme de phishing, non plus par email mais à travers les réseaux sociaux.

D’abord le fraudeur met une fausse vidéo pornographique qui parait être hébergée par YouTube, ensuite un clic sur la vidéo annonce, comme quand l’on a pas le plug-in Flash par exemple, qu’il faut télécharger un logiciel pour visionner le contenu. Une redirection est faite vers un site pirate, yootube.info qui propose l’installation de Zango Cash. Ce soft est en réalité un spyware, dont les créateurs sont déjà attaqués par la Federal Trade Commission chargée des litiges de concurrence aux USA, mais qui pour l’instant garde sa liberté de sévir.

Malgré tout les add-on et extensions que l’on pourra mettre pour se protéger, le bon sens reste la seule arme efficace pour se défendre sur le Net.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires