Stargate : le reboot est mis au placard

En juin 2014, Warner Bros et MGM annonçaient avec joie et confettis le retour de la franchise Stargate au cinéma non par pour un seul film, mais pour une trilogie. Plus de deux ans plus tard, c’est la débandade.

À l’occasion d’une interview accordée ce jeudi au magazine Empire Online, le producteur et scénariste Dean Devlin a pour le moins refroidi les ardeurs des fans de la franchise, expliquant qu’il y avait finalement peu de chance que le reboot des films soit un jour d’actualité. « Ça avait l’air bien lancé pendant plusieurs mois, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Il y a plein de choses qui doivent être lancées en même temps et j’ai cru à un moment que ce serait le cas, mais ensuite tout s’est écroulé », a-t-il expliqué.

Selon le producteur et scénariste du film original sorti en 1994, les raisons de cet échec seraient à trouver du côté des studios de cinéma. Ils auraient absolument souhaité une franchise sans nécessairement y mettre les moyens pour parvenir à des films de qualité : « Je pense que si on avait réussi Stargate, les fans l’auraient aimé et on aurait pu faire quelque chose de très bien. Mais si on se plante, ils vont le rejeter, c’est bien normal. Je n’ai pas envie de le faire si je pense qu’on va se planter et c’est vraiment ce qui nous retient ».

Pour l’heure, le reboot de la franchise Stargateau cinéma semble donc bel et bien enterré. Les fans de l’univers peuvent toujours se consoler en regardant à nouveau le film original de Roland Emmerich ou les trois séries SG-1, Atlantis et Universe.

>>> Le top 25 des séries TV pour les vrais geeks

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • shooby
    j'ai l'impression que plus personne ne veut investir dans la franchise. Déjà quand Joe Flanigan (le major John Sheppard dans Stargate Atlantis) avait voulu racheter les droit à la MGM pour continuer Atlantis la MGM avait dit non, là, on l’enterre carrément
    0