Protégez votre station de travail sans rien dépenser !

Avec la réapparition de nombreux virus par email et la prolifération des nouveaux, sans parler de la multitude de nouvelles failles de sécurité, il est nécessaire de faire le point sur la sécurité quelque soit la plateforme utilisée.

Source : ECHU.ORG

Les logiciels antivirus :

Tout d'abord, chaque système doit posséder un logiciel antivirus, et ceci quelque soit le système d'exploitation, Windows, Linux, Mac, ou autre. Bien que les plateformes Mac et Linux sont immunisées à 99% des virus, il y a toujours une possibilité d'infection et de propagation parmis les autres utilisateurs. Par exemple, de nombreux chevaux de troie se répandent à travers les réseaux P2P (peer-to-peer) en se faisant passer pour fichiers musique ou vidéo populaires. Un utilisateur Mac peut en télécharger un et ne jamais savoir qu'il le posséde. Pendant ce temps leur programme P2P (Kazaa, LimeWire, etc.) favoris le propage chez les utilisateurs qui sont vulnérables.

Je recommande personnellement Panda Antivirus, mais bien sur le choix est vaste et certains produits comme NOD32 ou Kapersky sont reconnus pour leur efficacité. Préparez-vous à dépenser entre 39 et 45 euros pour le logiciel... Cependant, comme le titre de cet article le suggére, il y a des alternatives gratuites!

Le premier est Panda Activescan, un scanner antivirus en ligne. Trés utile pour des scans d'urgence ou pour vérifier que votre antivirus n'a pas laissé passé une virus. Cependant il n'est pas recomandé pour un usage quotidien puisque que le scan en temps réel de votre système serait impossible. Si vous pensez que vous avez un problème que votre antivirus (ou manque d'antivirus) ne detecte pas, surfez jusqu'à Panda Activescan et lancez le. Un programme solide et gratuit: AVG de Grisoft. Il effectue des scans programmés et vous pouvez le mettre à jour aussi souvent que vous le voulez. Vous aurez juste à vous enregistrer avec une adresse email légitime pour recevoir un code de déblocage. AVG effectue des scans en temps réel, au démarrage, et à l'entrée et la sortie des emails. Il existe une version payante à 39, 95 euros, mais la version gratuite conviendra tout aussi bien. Vous utilisez Linux ou Mac OS X? Allez voir RAV AntiVirus. Ils offrent de nombreux téléchargements gratuits pour de nombreuses plateformes et bénéficient d'une solide réputation.

Les logiciels firewall :

Un autre composant de la sécurité système est, on ne le répetera jamais assez, le firewall. En des termes plus simple, un firewall (ou pare-feu) protége votre ordinateur du traffic non autorisé, aussi bien entrant que sortant. Les chevaux de troie, les espiogiciels et les fichiers partagés peuvent dévoiler pas mal de choses sur le réseau, ceci même sans que vous le sachiez. Mac OS X, Windows 2000 et XP, et Linux possédent tous des capacités firewall et il est fortement recommandé d'apprendre à s'en servir. Certains modems cable ou ADSL possédent aussi leur propres capacités firewall. Allez jeter un oeil sur le site du constructeur de votre modem ou regardez votre documentation pour avoir plus d'informations. Une méthode plus simple consiste à utiliser un logiciel firewall, ZoneAlarm de Zone Labs est une option gagnante pour les utilisateurs de Windows. Il ne fournit pas seulement une bonne protection, ZoneAlarm travaille sur les programmes plutot que sur les ports et protocoles. La première fois que vous utilisez Internet Explorer ou le navigateur de votre choix, ZoneAlarm demande l'autorisation, ce qui vous permet de voir ce qui fonctionne et de refuser le traffic si vous ne savez pas d'où il provient.

Comme AVG, ZoneAlarm contient de nombreux bonus sous sa version payante, mais une fois encore ce sont des options que vous n'utiliserez probablement jamais pour beaucoup. Vous pouvez tester son efficacité (ainsi que n'importe quel autre firewall) en utilisant ShieldsUP! de Steve Gibson.

Les clients email :

Finallement, nous en arrivons à Outlook et Outlook Express de Microsoft. Bien que Outlook et ses variantes sont des clients emails solides possédant d'excellentes fonctions, il faut être réaliste: c'est une véritable passoire qui est la source de nombreux virus en circulation. Même en le mettant souvent à jour, il y a toujours des risques d'être vulnérable ou infecté avant de posséder le patch adéquat.

Heureusement il y a réellement beaucoup de clients email gratuits disponibles sur la toile. Si vous utilisez Mozilla, Opera, ou Netscape comme navigateur, vous avez déjà des fonctions email intégrées. Essayez les et vous verrez qu'ils ont aussi leur lot de fonctions. Comme trés bon client email gratuit et en français, vous trouverez Foxmail, malheureusement pas encore porté sur Linux et Mac. Les utilisateurs Windows peuvent le télécharger gratuitement sur foxmail.free.fr. Simple, puissant, et élégant, c'est un trés bon remplaçant de Outlook.

Le mot de la fin :

Avec ces informations, vous n'aurez plus d'excuse pour être infecté ou répandre des virus parmis d'autres utilisateurs, exeption faite de votre inattention. Cependant tant que les logiciels ne seront pas résistant aux virus à 100%, une utilisation et maintenance correcte, associée à la formation des utilisateurs, est la seule vrai solution pour éviter la propagation des virus.

Liens :

¤ Panda Software
¤ Kapersky lab
¤ NOD32
¤ Panda Activescan
¤ Grisoft
¤ RAV Antivirus
¤ ZoneLabs
¤ ShieldsUP!
¤ Foxmail

A lire également :

¤ Le "Safe Hex" contre les attaques virales les plus courantes
¤ Les virus et les dégâts qui y sont liés
¤ Maitriser Ipchains/ Iptables
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire