L'écran bleu de Windows, c'est la faute à Steve Ballmer

Si vous vous êtes toujours demandé qui était à l'origine du texte qui s'affiche sur l'écran bleu de Windows, Microsoft vient d'apporter une réponse. C'est en effet Steve Ballmer qui a écrit lui-même le texte en question il y a plus de vingt ans de cela.

L'écran bleu de Windows se déclenchait à l'origine lorsque l'utilisateur pressait les touches CTRL + ALT + DEL. Si cette combinaison de touches est toujours active sous Windows 8, elle permet désormais de verrouiller la session, de changer d'utilisateur ou encore d'appeler le gestionnaire des tâches. Mais sous Windows 3.1, son utilisation était beaucoup plus rudimentaire. Les touches CTRL + ALT + DEL proposaient entre autres de forcer la fermeture d'une application ou de redémarrer l'ordinateur. Microsoft vient de révéler sur son blog que le texte qui s'affiche à l'écran a été rédigé par Steve Ballmer. C'est lors d'une visite à l'équipe en charge du développement de Windows que celui qui était alors vice-président exécutif a vu une démonstration de cette nouvelle fonctionnalité de l'OS. Fonctionnalité qu'il a certes appréciée, mais dont il n'a pas aimé le message affiché à l'écran. L'équipe de Windows l'a alors défié de faire mieux, ce à quoi Steve a répondu favorablement. Au bout de quelques jours, Steve Ballmer a alors envoyé un nouveau texte, lequel a été adopté et intégré mot pour mot au sein de Windows 3.1.

Microsoft ne précise pas en revanche qui est à l'origine des messages abscons qui surviennent lors d'un plantage d'une application ou du système d'exploitation, plantage qui provoque un écran bleu de la mort (ou BSOD). Connaîtra-t-on le coupable ? Pas sûr que Microsoft le dénonce un jour.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire