Inkling de Wacom transforme la feuille blanche en tablette graphique

Wacom, l’un des acteurs majeurs du marché des tablettes graphiques lance un dispositif très prometteur. Contrairement à ce que l’on a pressenti, il ne s’agit pas d’une nouvelle génération de tablettes mais un accessoire que l’on peut définir comme un stylet vectoriel.

Inkling, tel est le nom donné à ce stylet, est un accessoire qui permet de réaliser des croquis numériques en dessinant de manière traditionnelle, c'est-à-dire avec un crayon et du papier, sans avoir à passer par un scanner. Le stylet permet d’obtenir en même temps une version sur papier et une version numérique des dessins. Pour dessiner sur du papier, Inkling utilise des cartouches d’encre. Il est accompagné d’un boîtier avec lequel il communique par signaux infrarouges. Equipé de capteurs, le boîtier suit chaque mouvement du stylet et chaque pression exercée dessus. Ces mouvements sont ensuite reproduits afin de réaliser le dessin au format numérique. Comme le système est connecté à l’ordinateur, il ne reste plus qu’à enregistrer la version numérique du dessin sur le disque dur.

Le boitier possède une mémoire interne de 2 Go et le système possède une autonomie de 15 heures. Wacom annonce qu’Inkling sortira en fin Septembre au prix de 170€. Un concept qui risque de bousculer les tablettes graphiques et les scanners.

Inkling by Wacom