Les conseils de la NASA pour ne pas rater la Super Lune

Cette nuit sera l’occasion d’observer la « Super Lune », une lune plus imposante que d’habitude dans le ciel. Elle se trouve en effet dans son périgée, c'est-à-dire la phase de son orbite où elle est la plus proche de la Terre, et donc la plus visible à l’oeil nu, ce qui est l’occasion de réaliser d’impressionnantes photos. Ainsi, la NASA vient de publier une série de conseils à destination des amateurs qui souhaiteraient immortaliser l’instant.

Si vous aviez donc dans l’idée de photographier la Lune cette nuit, la NASA vous dispense donc quelques conseils : 

  • Inclure un objet de référence dans la photo : « il serait une erreur de photographier la Lune elle-même sans un objet ou quelque chose pour faire office de référence », explique Bill Ingalls, photographe pour la NASA. « C’est quelque chose que j’ai déjà fait moi-même, mais tout le monde aura déjà cette photo. Essayez d’être créatifs, d’inclure des objets au sol comme des bâtiments ».
  • Trouver le lieu parfait : prendre la Lune en photo depuis sa fenêtre est une chose, mais il est possible de prendre des clichés beaucoup plus spectaculaires si on accepte de se déplacer un peu : « J’utilise Google Maps et d’autres applications (y compris une boussole) pour essayer de me trouver au bon endroit au bon moment », explique Bill Ingalls. Cela peut permettre de voir du pays, mais aussi et surtout d’éviter la pollution lumineuse et ainsi d’obtenir un meilleur cliché.
  • Un matériel coûteux n’est pas nécessaire : inutile de se ruer dans la boutique la plus proche pour acheter des objectifs hors de prix, Bill Ingalls explique qu’un matériel plus modeste peut parfaitement photographier la Lune pour peu qu’on se donne un minimum de peine. En réalité, il considère même qu’un smartphone peut tout à fait faire l’affaire, même s’il reconnaît qu’on obtiendra pas forcément une photo comparable à d'autres : « cela peut-être un bon challenge, vous n’obtiendrez pas une Lune géante, mais vous pouvez malgré tout essayer d’avoir une vue panoramique, inclure un avant-plan qui pourrait être intéressant. C’est possible dans les zones urbaines où l’éclairage est plus important ». 

C’est la première fois depuis près de 69 ans que nous pouvons observer une Super Lune dans le ciel, une occasion unique de photographier l’événement, pour peu que le ciel soit suffisamment clément et dégagé pour offrir d’admirer le spectacle. La lune sera pleine et dans son périgée, c'est-à-dire à une distance de 356 461 kilomètres du plancher des vaches, une distance que la Terre et la Lune n’avaient pas connue depuis 1948. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire