Ca y est, la Super NES Classic Mini a été piratée !

C’était attendu. Comme la NES Classic Mini de l’an dernier, la Super NES Classic Mini de Nintendo a fini par être piratée pour permettre de jouer à d’autres jeux.

>>> SNES Classic Mini : faut-il craquer pour la console rétro de Nintendo ?

Sortie le 29 septembre dernier, la Super NES Classic Mini permet de profiter de 21 jeux préinstallés particulièrement emblématiques des années 90. On peut notamment y retrouver Secret of Mana, Super Mario World, Yoshi’s Island, Donkey Kong Country, Zelda A Link to the Past ou Street Fighter II Turbo. Cependant, comme ce fut le cas de la première NES Classic Mini, des joueurs ont trouvé le nombre de jeux insuffisant et ont donc trouvé le moyen d’y installer d’autres ROMs.

Le hack de la Super NES Classic Mini est rendu possible grâce à l’utilisation du logiciel HakChi2 en version 2.20 sur un ordinateur. Il permet de modifier le kernel de la console pour permettre d’y installer des centaines d’autres jeux et de profiter des 300 Mo de stockage de la console. Une fois installés, les jeux ajoutés à la bibliothèque s’affichent comme n’importe quel autre jeu préinstallé. Attention cependant, les développeurs de HakChi précisent que seuls 75 % des ROMs de jeux Super NES fonctionnent pour être convertis au format de la Super NES Classic Mini.

On notera cependant que l’installation d’autres jeux, obtenus sur des sites d’émulation, est cependant illégale, même si l’on dispose soi-même de la cartouche d’origine, la version téléchargée du jeu étant elle-même illicite.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire