Swatch : des smartwatch à venir, mais pas "d'ordinateurs de poignet"

Touch Zero OneTouch Zero One

En début d’année, Swatch dévoilait sa Touch Zero One, une montre connectée basique. Nick Hayek, PDG du groupe suisse, explique au quotidien Tages-Anzeiger que « notre produit s’appelle Touch Zero One ce qui laisse de la place pour des Zero Five ou Zero Nine. La Touch Zero One n’est pas un aboutissement. »

Swatch a donc d’autres projets de montres connectées. Son unique leitmotiv : rester simple. Nick Hayek ne veut pas « d’ordinateur de poignet. » Les prochains modèles ne gagneraient donc que quelques fonctionnalités. Les rumeurs parlent ainsi de l’intégration d’un module de paiement sans contact ou encore de notifications en lien avec l’activité du téléphone auquel la montre est appairée. En revanche, il ne faut pas s’attendre à jouer un jour à Angry Birds sur une Swatch, l’ADN de la marque restant avant tout horloger et non technologique.

Touch Zero One : simple et efficace

Lancée fin juillet, la Touch Zero One allie fonctions efficaces et grande autonomie. Swatch avance que celle-ci devrait excéder plusieurs mois. Au programme des réjouissances : cinq fonctionnalités programmables via l’écran tactile de la montre. Outre les habituels podomètre et compteur de calories, on y trouve un applaudimètre et un compteur de touches de balles, dédiée aux volleyeurs. C’est aussi une montre complète avec alarme, fuseaux horaires, chronographe et minuteur. Disponible, elle est vendue 120 euros et compatible Android et iOS via l’application Swatch Touch Zero One.

Smartwatch : comment choisir sa montre connectée ?


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire