Mamie n'a pas téléchargé de porno !

Cette grand-mère de 70 ans fait partie des erreurs techniques qui peuvent survenir en cas de surveillance des téléchargements sur Internet. Alors qu’elle dit ne pas être très à l’aise avec Internet et ne pas savoir ce qu’est BitTorrent, la société Steele Hansmeier PLLC, spécialisée dans la lutte contre le piratage, l’a accusée d’y avoir téléchargé un film pornographique.

C’est parce qu’elle dit n’avoir jamais téléchargé de films de ce genre, tout en ne sachant pas vraiment ce qu’est BitTorrent, qu’elle refuse donc de payer les 3 400 dollars habituellement demandés par l’entreprise, au risque d’engager une procédure qui pourrait lui coûter 150 000 dollars de plus.

Si la plupart des personnes préfèrent payer la somme demandée devant la menace, l’histoire aura finalement donné raison à cette grand-mère, puisque les charges retenues contre elle ont été abandonnées après que Steele Hansmeier ait découvert le véritable auteur du téléchargement dont elle était accusée. L’histoire ne manque cependant pas de rappeler celle d’un père de famille aveugle, qui s’est vu accusé de faits similaires, à tort selon lui.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    - Madame, vous avez téléchargé des films à l'aide de Bite Torrent !
    - Non, non, je n'ai pas téléchargé de porno !

    Normal qu'elle réponde ça si elle connaît pas le logiciel :D
    0
  • Rorothermidor
    Il faut admettre que la présomption d'innocence en prend un coup avec ce genre d'affaire. De même, le principe même de l'hadopi va à l'encontre des droits constitutionnels. On se dirige vers de plus en plus d'abus de ce genre.
    0
  • shooby
    +1000
    0