Le téléphone fixe va bientôt nous faire ses adieux

Le 15 novembre 2018 marquera la fin de la téléphonie fixe en RTC (réseau téléphonique commuté). Orange mettra un terme à la commercialisation de nouvelles lignes téléphoniques classiques, pour se concentrer sur le numérique. La décision n'est pas nouvelle : l'Arcep en parle depuis plus de deux ans et la raison en est simple. Le RTC, qui accuse plus de 40 ans d'âge, est aujourd'hui considéré comme obsolète. Et quand une panne se produit, Orange parvient difficilement à trouver des pièces de rechange. Il est donc grand temps de mettre un terme à cette infrastructure vieillissante et de passer du côté de l'ADSL ou de la fibre optique (ou d'autres technologies permettant d'accéder au Web et de téléphoner en même temps).

Rappelons que la France compte près de 20 millions d'utilisateurs d'un téléphone fixe, et 9,4 millions d'entre eux ne possèdent pas de connexion au Web. Si vous êtes dans ce cas, rassurez-vous : la coupure définitive du RTC n'aura pas lieu dès cette année. C'est à compter de 2023 qu'Orange supprimera les plaques de communication : la suppression s'effectuera petit à petit, groupe de communes après groupe de communes. Au final, il faudra que chaque foyer et chaque entreprise s'équipe d'une box Internet pour passer des coups de fil, envoyer des fax (ne rigolez pas, beaucoup d'entreprises et centres administratifs continuent à utiliser cette méthode de transmission de document), etc.

Orange promet néanmoins un matériel simplifié pour les utilisateurs les moins aguerris au Web. On ignore cependant quelle forme prendra ce nouvel équipement et à quelle(s) condition(s) il sera disponible. Reste également une autre inconnue : comment s'opérera la transition dans les entreprises, qui sont encore 70% à utiliser le RTC, comme l'a expliqué Gigaset France à nos confrères du Parisien ? Le gouvernement y travaille, mais le changement risque long et laborieux.

>> Free, SFR, Orange, Bouygues, qui a la meilleure box ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • PlinnBzh
    Hein ?! 40 ans ? Vous avez encore fumé les gars (ou vous étiez pas nés). Le réseau téléphonique commuté analogique Français date de la première moité du 20eme siècle avec un développement progressif depuis les années 20-30 jusqu'à avant la guerre 40.