Téléphones mobiles : la barre du milliard dépassée en 2007

Comme chaque début d’année, des études sur différents marchés des nouvelles technologies vont bon train. Le cabinet Gartner, vient de publier la sienne, concernant le secteur très agité de la téléphonie mobile. La courbe d’évolution des ventes de téléphones s’envole puisque la masse de téléphones portables vendus l’an dernier s’élève à 1,15 milliard, contre 990,9 millions en 2006, soit une hausse de 16%. Selon les analystes, l’année 2008 pourrait être moins bonne et passer en dessous de la barre des 10% d’augmentation.

Les facteurs d’un tel record

Selon l’étude publiée, il existe deux facteurs bien différents qui sont à la base de cette dynamique de croissance : d’une part, les marchés matures (Europe de l’Ouest, Japon ou encore Amérique du Nord) sont portés par la sortie de terminaux innovants apportant de plus en plus de possibilités en termes d’utilisation (interface tactile, appareil photo performant, GPS, grosse capacité mémoire, etc.). Le second facteur repose sur les pays émergents, la Chine et l’Inde en tête, qui accueille un marché naissant.

Trio de tête

Nous ne pouvons pas évoquer le nombre de ventes sans vous citer les noms des trois constructeurs les plus prisés. Donc, sans surprise, le finlandais Nokia conserve sa première place avec 37,8% de part de marché, contre 34,8% en 2006. Motorola également conserve son classement, malgré une grosse chute (de 21,1% à 14,3%). Samsung est donc maintenant très près de la deuxième marche du podium avec 13,4% de part de marché.