La DARPA développe un télescope orbital géant et pliable


Même les télescopes spatiaux évoluent à en croire le dernier projet de la DARPA. Finie l’utilisation de verre pour équiper ces instruments, jugé trop lourd et coûteux. A la place, l’agence américaine opte pour une solution plus rentable et transportable. C’est pourquoi, elle a développé un modèle à la fois flexible et pliable fabriqué en plastique.

MOIRE pour Membrane Optical Imager for Real-Time Exploitation est un télescope orbital d’un nouveau genre. Capable de prendre des images à haute résolution, il a été conçu partir d’une fine membrane en polymère très léger en remplacement au verre. Cette matière lui confère une certaine souplesse permettant d’adopter une taille compacte afin de mieux le transporter. Toutefois, au lieu de réfléchir la lumière, le télescope la diffracte sur le capteur du satellite qui le traduit ensuite en image. Une fois déplié, les lentilles qui composent l’instrument peuvent mesurer une vingtaine de diamètre. Il sera ainsi en mesure de fournir une image de 40% de la surface de la terre en une seule capture.

Pour l’instant, le prototype de ce télescope pliable est dans sa deuxième phase de développement. Dans l’avenir, il pourrait être appliqué dans le domaine de la surveillance climatique notamment pour observer les conditions météorologiques.

Projet MOIRE de la DARPA

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire