Tesla alimente une île entière avec des panneaux solaires



Cette semaine, Tesla a enfin complété l’acquisition de Solar City. À cette occasion, la société a dévoilé un projet solaire majeur : l’alimentation d’une île entière avec uniquement des panneaux solaires. Par ce projet, Tesla veut justifier le rachat de Solar City et du potentiel de l’énergie solaire.

L’île en question est l’île de Ta’u qui fait partie des Samoa américaines en plein océan pacifique. Solar City, à l’époque, a installé sur Ta’u 5 328 panneaux solaires et 60 Powerpacks Tesla, des batteries qui emmagasinent l’énergie solaire. Avec cette nouvelle installation, la compagnie a réussi à alimenter l’île de 600 habitants à 100%.

Ces grilles solaires permettent de rendre l’île autonome pendant trois jours sans aucun rayon solaire. De plus, une fois qu’elles sont totalement vides, les batteries sont capables de se recharger en à peine 7 heures.

Tesla veut montrer par ce projet que l’énergie solaire a de véritables avantages comparés au diesel qui était la première énergie utilisée par les habitants de l’île. Non seulement l’énergie solaire est plus écologique, mais elle permettra d’économiser 440 000 litres de diesel transportés par bateau par an depuis les États-Unis.

Si pour l’instant Solar City est loin d’être rentable, Tesla compte fortement tenir ses objectifs notamment grâce à ce type de projet ou à ses tuiles solaires présentées le mois dernier.

>>>>>> Lire aussi : Les panneaux solaires viennent au secours des drones

Solar City

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire