Tesla : l’Allemagne demande l’interdiction d’utiliser le terme « Autopilot »

Selon l'agence Reuters, le gouvernement allemand aurait demandé à Tesla d’arrêter d’utiliser le terme « Autopilot » dans ses publicités. Le système « Autopilot » du fabricant américain ne permet pas au conducteur de détacher le regard de la route et encore moins de s’endormir au volant. Mais voilà, les multiples accidents ces derniers mois ayant impliqué des véhicules Tesla montrent bien qu’il existe une incompréhension.

C’est Alexander Dobrindt, le ministre allemand des Transports lui-même qui a envoyé une lettre à Tesla vendredi dernier. Dans cette lettre, le ministre explique que le terme « Autopilot » est trop confus et qu’il peut induire en erreur les utilisateurs.  Il explique également que le retrait de ce terme pourrait éviter tout malentendu vis-à-vis des clients qui n’auraient plus d’attentes faussées. C’est donc dans un souci de plus de sécurité que le gouvernement allemand a fait cette requête à la compagnie américaine.

Autopilot n'équivaut pas à pilotage automatique

Le ministre allemand n’a pas oublié de rappeler au fabricant que son système « Autopilot » n’était en aucun cas un système de pilotage automatique mais plutôt une sorte d’assistance à la conduite. Tesla lui-même avait déjà déclaré que les conducteurs devaient garder un œil sur la route, les mains sur le volant et que le système « Autopilot » n’était qu’une mesure de sécurité en plus. Le fabricant avait également précisé que le terme « Autopilot » était utilisé depuis longtemps dans l’aérospatial afin d’assister le pilot pendant les vols.

>>>>> Lire aussi : La voiture autonome à l'honneur au Mondial de l'Automobile

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire