Model S : les conducteurs sont trop bêtes, Tesla bride l’Autopilot

Tesla Autopilot tried to kill me!

La mise à jour de la Tesla Model S apportant la fonction Autopilot était attendue de pied ferme par ses possesseurs. Et pour cause : ce gadget, encore en stade de développement, promet de faire déplacer la voiture sans intervention du conducteur, mais pas sans sa surveillance et pas sur tous les types de routes.

Malgré les avertissements et indications du constructeur californien, de nombreux utilisateurs se sont jetés sur l’Autopilot, n’hésitant pas à aller bien au-delà des limites préconisées par la marque, le tout sous l’œil attentif de caméras installées pour l’occasion dans l’habitacle. Nombre de vidéos ont montré des cas de perte de contrôle du système, qui peut alors foncer dans une voiture arrivant en sens inverse par exemple.

Le CEO de la firme, Elon Musk, n’aura pas tardé à réagir et ses déclarations n’ont rien de surprenant : les équipes travaillent actuellement à mettre en place des brides pour empêcher les conducteurs de « faire n’importe quoi » avec leurs voitures. Encore en bêta, le système « apprend au fur et à mesure et s’améliore » explique le fondateur de la marque, mais il est important que les clients respectent les règles de sécurités pour éviter les accidents. Les brides en question n’ont toutefois pas été détaillées, nous devrions en apprendre plus dans les prochaines semaines.

Lire : Tesla Model S : les gens font n’importe quoi avec le pilote automatique

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire