Le Sony Xperia XZ Premium sur le banc de test [Sponso]

Sur le papier, le nouveau Xperia XZ Premium s’affiche comme un smartphone d’exception intégrant le meilleur des technologies mobiles actuelles. Mais qu’en est-il à l’épreuve des tests d’un laboratoire indépendant spécialisé ?

Le Xperia XZ Premium de Sony fait forte impression lorsqu’on le prend en main pour la première fois notamment grâce à la précision 4K HDR de son écran. À l’usage, il apparaît rapidement que Sony a injecté à peu près tout son savoir-faire, non seulement en matière de mobilité, mais aussi en matière d’image et de son. Même l’ergonomie est irréprochable, le constructeur ayant su tirer le meilleur d’Android 7.0 et de la puissance du processeur Qualcomm embarqué pour proposer une expérience fluide et agréable, accompagnée de fonctionnalités intelligentes (Xperia Actions) qui simplifient le quotidien.

Après un premier contact favorable, nous avons confié un exemplaire du Xperia XZ Premium au laboratoire de tests indépendant HC Lab afin de vérifier si cette excellente perception générale se confortait à l’épreuve de leurs benchmarks exigeants. Et les résultats sont effectivement à la hauteur des espérances suscitées par l’impressionnante fiche technique de ce smartphone vraiment « Premium ».

Un écran 4K vraiment bluffant

Côté image, on attend forcément le meilleur de Sony dont la gamme de téléviseurs de salon Bravia demeure une référence unanimement reconnue. L’écran de 5,5 pouces du Xperia XZ Premium bénéficie d’une résolution Ultra Haute Définition 4K HDR, soit 3840x2160 pixels. Cela se traduit par une fantastique densité de points et une précision assez hallucinante. Cette impression se confirme avec les tests du laboratoire. Avec un contraste bien maîtrisé (mesure ANSI = 1222,8), une luminosité centrale relevée à 410,4, des écarts types Gamma de 0,10 et Delta E94 de 1,97 seulement, le labo constate que « si l’écran est lumineux et contrasté, il offre aussi une bonne fidélité colorimétrique ».

Avec son écran 4K HDR et le son virtuel 5.1 VPT (Virtual Phone Technologie) intégré, on sera souvent tenté de se faire sa propre séance cinématographique (dans son lit, comme durant un long trajet en train ou en avion) sur son smartphone via des services comme Netflix. Bref, Sony a bien compris qu’un Xperia XZ Premium s’utilise aussi comme un véritable téléviseur. Pas étonnant dès lors d’y retrouver tout ce qui fait la qualité d’image des TV Sony. L’écran du Xperia XZ Premium bénéficie des mêmes technologies Triluminos, X-Reality et Dynamic Contrast Enhancer inventées sur la gamme des téléviseurs Bravia, ce qui explique les excellentes mesures relevées par le laboratoire.

Une perfection sonore pour les passionnés de musique

Comme pour l’image, Sony est allé puiser dans ses technologies audio Hi-Fi et TV pour faire du Xperia XZ Premium un smartphone de référence pour tous les amateurs de perfection sonore. Les mesures électroacoustiques viennent, en effet, confirmer le soin apporté à la conception du son. Avec une bande passante mesurée de 20-20,000 Hz et un THD moyen de 0,018%, on constate que « la sortie casque offre une excellente qualité de signal ».
À l’écoute, cela sonne comme une évidence, notamment parce que la technologie AHO embarquée (Automatic Headphone Optimisation) équilibre automatiquement les fréquences pour délivrer un signal audio optimisé en fonction du casque utilisé. Mais ce qui fait la différence à l’oreille, c’est l’intégration du son haute définition DSEE-HX qui améliore notablement la restitution des musiques compressées (MP3, WMA, etc.), mais qui prend toute sa dimension dans vos propres enregistrements des sons de la nature ou des concerts : la précision est six fois supérieure au CD ou au MP3.

Une puissance qui décoiffe

Le Xperia XZ Premium est propulsé par le nouveau processeur Snapdragon 835 de Qualcomm, le processeur ARM le plus évolué du marché. Octocœur, il procure au smartphone une vélocité et une fluidité sans accroc quelles que soient les tâches réalisées. D’autant qu’avec ses 4 Go de RAM et son stockage interne de 64 Go, il devient aisé de conserver plusieurs applications ouvertes simultanément et de jongler entre elles avec une réactivité intacte. Une première impression à l’utilisation qui se confirme sur le banc de tests. Le Sony Xperia XZ Premium, bien que doté d’une résolution 4K forcément exigeante, affiche des scores très élevés sur les Benchmarks : 167 549 points sur AnTuTu 6, 6 059 points sur Basemark OS II et 14 054 points sur le test Ice Storm Extreme (Bench 3DMark de Futuremark.
Soyons francs, bien des ordinateurs PC du marché palissent, voire même verdissent de jalousie, face aux performances ici affichées par le Xperia XZ Premium. Il se place clairement parmi les smartphones les plus véloces du marché. Ses performances en font notamment une bête de jeu et donc une console portable exceptionnelle. Au passage, rappelons que le Xperia XZ Premium s’inscrit aussi dans l’écosystème PlayStation®4 : on peut lui adjoindre une manette sans fil Dual Shock 4 et retrouver partout dans la maison, sur l’écran de son smartphone, les jeux de la console grâce au système de diffusion « PS4 Remote Play ». C’est très pratique lorsque l’écran du salon est accaparé par le reste de la famille.
Aucun doute, avec le Xperia XZ Premium, Sony maîtrise son sujet de bout en bout. On en veut aussi pour preuve que ce débordement de puissance se traduit par un échauffement contrôlé et raisonnable de l’appareil lorsqu’il est poussé dans ces derniers retranchements sur une longue période.

Photo : des performances de premier ordre

Sur le papier, le Xperia XZ Premium s’adresse également à une clientèle férue de photographie qui apprécie de pouvoir réaliser des clichés pour les exploiter non seulement sur les réseaux sociaux, mais aussi sur de vrais tirages. 

Et là encore, le Xperia XZ Premium ne déçoit pas. Son gros capteur arrière se montre très lumineux et les résultats obtenus même en basse lumière sont très convaincants et de qualité professionnelle. Mesures à l’appui, le laboratoire précise que « l’appareil photo offre des performances de premier ordre avec une bonne fidélité colorimétrique ». Les mesures sont parmi les meilleures rencontrées sur smartphone et s’apparentent à celle d’un appareil photo de qualité. Et c’est logique, puisque l’on retrouve sur le Xperia XZ Premium les technologies ExmorRS et Bionz développées par Sony pour ses appareils photo numériques.
À l’usage, on apprécie les performances de l’autofocus hybride et de l’obturateur spécial qui permettent de réussir vos clichés au cœur de l’action même avec des sujets en mouvement. D’autant que le Xperia XS Premium commence à mettre les images en mémoire tampon une seconde avant le déclencheur afin de vous aider à capturer l’instant parfait.
Le capteur « 1/2,3” » surdimensionné et d’une belle définition de 19 mégapixels permet d’obtenir des photos bien détaillées même à contre-jour ou sur des shootings de nuit.

Des capacités vidéo étonnantes

Au-delà des performances en photos, le Xperia XZ Premium séduit aussi en mode vidéo. L’enregistrement s’effectue évidemment en 4K. Surtout, la stabilité du résultat final se révèle convaincante, Sony ayant intégré dans le smartphone la technologie de compensation de mouvements SteadyShot de ses caméscopes. Vous pouvez donc filmer tout en marchant ou en roulant sans donner le mal de mer à ceux qui vous visionnent.
Mais là où le Xperia XZ Premium se montre vraiment bluffant, c’est sur les ralentis. Son objectif Motion Eye capture les actions au rythme de 960 images par seconde dévoilant des mouvements totalement indiscernables par l’œil humain. Si vous aimez filmer la nature, le monde du vivant, ou les exploits sportifs de vos amis, un nouveau monde d’images et de séquences spectaculaires s’ouvre à vous.

Une confortable autonomie

Avec un écran d’une résolution aussi élevée et d’une taille aussi importante, on pouvait craindre un impact très important sur la batterie et donc sur l’autonomie du smartphone. Mais là encore, le Xperia XZ Premium étonne par sa maîtrise technologique. Le laboratoire constate ainsi que « même en usage intensif, la batterie du Xperia XZ Premium présente une bonne autonomie ». En effet, les mesures révèlent une autonomie de 21H15 min en surf Internet continu et intensif. L’autonomie mesurée par le Bench PCMark for Android indique qu’il faut 11H03 d’utilisation continue pour amener la batterie de 100% à 20%. Au quotidien, l’autonomie est évidemment souvent très supérieure à ces tests continus et intensifs. D’autant que Sony a mis au point un mécanisme intelligent de préservation de la batterie qui analyse les comportements de l’utilisateur au fil des jours pour adapter dynamiquement et intelligemment la consommation à vos usages et vous fournir une estimation plus juste du temps d’énergie restant. Ainsi, son mode Stamina maximise l’économie d’énergie lorsque la situation l’impose.
Pour la charge, il faut compter 3 heures et 8 minutes pour ramener la batterie à son potentiel optimal. Au passage on notera que le smartphone est aussi compatible avec la technologie Quick Charge 3.0 de Qualcomm qui permet de passer de 0% à 80% de charge en une trentaine de minutes. Sony l’accompagne de technologies maison, dénommées Qnovo Adaptative Charging et Battery Care, qui veillent à éviter les surchauffes et à ce que la batterie ne soit jamais sollicitée de manière excessive afin de préserver tout son potentiel dans le temps.

Une connectivité sans défaut

Côté connectivité, l’appareil fait un sans-faute. C’est évidemment essentiel puisque l’on attend d’un smartphone qu’il soit tout le temps connecté à Internet, mais aussi très fréquemment relié à tout un écosystème de casques et enceintes sans fil, d’accessoires variés, d’ordinateurs et imprimantes, mais aussi à l’électronique de nos véhicules.
Le modem 4G « X16-LTE » embarqué est de classe gigabit et donc paré pour les dernières évolutions en cours de déploiement chez les opérateurs pour une connectivité 4G+ optimale aux débits théoriques similaires à la Fibre.
Le port USB intégré est au format USB-C réversible avec un support du protocole USB 3.1 pour des performances de transfert de fichiers hyper rapides.
La connexion Wi-Fi répond à la norme « 802.11 AC » avec ses vitesses supérieures et sa couverture étendue.
Enfin, le Xperia XZ bénéficie des dernières améliorations de la norme Bluetooth 5.0 qui demeure bien évidemment compatible avec tous les appareils existants, mais assure aussi une pleine compatibilité avec la prochaine génération d’objets connectés.
On notera au passage que le tout est confiné dans un écrin résistant à la poussière et aux projections d’eau (affichant un coefficient IP68).

Au final, le Xperia XZ Premium se montre à la hauteur de nos espérances et de ses spécifications techniques. L’impressionnante collection d’innovations et de technologies embarquées par Sony au sein d’un smartphone - qui ne pèse que 189 g sur la balance et mesure à peine 8 mm d’épaisseur – se traduit sur le banc de tests par des performances remarquables dans tous les domaines, qu’il s’agisse de la qualité photo ou sonore, des capacités vidéo, du potentiel ludique, de l’autonomie ou de la fascination visuelle procurée par l’écran 4K HDR. Premium, ce nouveau Xperia l’est indubitablement…