La station spatiale chinoise Tiangong 1 s'est désintégrée

La première station spatiale chinoise Tiangong-1 s'est écrasée dans l'océan Pacifique, selon l'agence de presse officielle Xinhua.

Tiangong-1 est rentrée dans l'atmosphère terrestre à 00h15 GMT (heure locale) ce lundi et a brûlé dans l’atmosphère. La plupart des équipements ont été détruits lors de cette phase de rentrée et ces informations ont été confirmées par les autorités américaines.

L'Agence spatiale européenne ESA avait indiqué plus tôt que Tiangong-1 risquait de se briser au-dessus de l’océan. La probabilité annoncée pour que quelqu'un soit frappé par un débris de Tiangong-1 était de « 10 millions de fois plus petite que la probabilité annuelle d'être frappé par la foudre ».

Lancée en 2011, la station spatiale aura servi de banc d’essai pour les prochains lancements prévus dans les années 2020. Après ces tests, la Chine avait prévu une rentrée contrôlée dans l'atmosphère terrestre. Mais en 2016, les ingénieurs chinois ont perdu le contrôle de la station spatiale.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire