Time Warner incite ses employés à espionner Google

L’arrivée de Google sur le marché des fournisseurs d’accès à Internet semble inquiéter la concurrence. Aux États-Unis, où Google a déjà commencé à effectuer des tests dans l’État du Kansas, l’opérateur Time Warner Cable a demandé à ses employés de lui rapporter toutes les informations possibles sur les activités de Google dans cette région.


Voilà une pratique qui semble inhabituelle pour un opérateur de la trempe de Time Warner Cable. L’opérateur américain offre en effet une prime de 50 dollars à ses employés qui l’appelleront ou lui enverront un mail afin de l’informer des activités de Google dans ce domaine. Il s’agit donc de « partager des infos, des rumeurs et autres bruits à propos des constructions de Google ou ses activités ».


Les employés peuvent ainsi gagner jusqu’à trois bons d’achat de 50 dollars par semaine, pour avoir simplement rapporté les activités de Google à Kansas City, où la marque teste actuellement sa fibre optique. Elle entend en effet lancer prochainement une offre d’accès à Internet à très haut débit, avoisinant le débit de 1 Gb/s, beaucoup plus que les 50 Mb/s que propose actuellement Time Warner Cable.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire