Applications : le Tinder de la bagarre n’était qu’un fake

Ce début de semaine a vu une apparaître les premières images d’une application pour le moins originale sur Internet : baptisée « Rumblr », elle était présentée comme « un Tinder pour se battre ». Le principe était simple : comme pour Tinder, vous passiez plusieurs profils en revue jusqu’à en trouver un qui vous convienne, et à qui vous pouvez donner rendez-vous pour en découdre. Alors que les trois créateurs avaient annoncé ce lundi qu’ils attendaient l’approbation d’Apple pour publier leur application, leur montage s’effondre peu à peu, alors que nous découvrons qu’il ne s’agissait que d’un canular.

L’application avait même eu son propre site afin de la présenter au public, agrémenté de captures et autres détails la concernant. Les utilisateurs pouvaient donc décider des profils qu’ils souhaitaient affronter en combat singulier, et disposaient ainsi d’une interface afin de s’échanger des amabilités via la messagerie, et éventuellement de convenir d’un rendez-vous pour un peu plus d’action. Le même principe que Tinder, mais appliqué à la bagarre, dans un style qui ne manque pas de faire penser au film Fight Club.

Malheureusement (ou heureusement), Rumblr n’était qu’un canular. Les trois créateurs du concept ont fini par vendre la mèche : le site n’était qu’une vitrine pour le lancement de leur entreprise, autrement dit une tentative réussie de créer un buzz pour faire parler de leur startup. Il n’y aura donc pas d’application vous permettant de vous trouver un bon partenaire de bagarre, du moins pas pour le moment.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire