Tinder est interdit aux moins de 18 ans

Le service de rencontres sur mobile Tinder vient de modifier ses conditions d’utilisation en y incluant un changement majeur : les utilisateurs doivent désormais avoir plus de 18 ans pour s’y connecter. L’application exclut donc les adolescents de 13 à 17 ans, qui pouvaient jusqu’à maintenant se créer un compte et y effectuer des rencontres.

La vice-présidente de Tinder Rosette Pambakian a diffusé une déclaration officielle dans lequel elle explique cette décision : « nous avons la responsabilité d’évaluer l’expérience de nos différents utilisateurs », explique-t-elle, précisant que l’application a permis plus de 11 milliards de connexions depuis son lancement en 2012. « Conscients de cette responsabilité, nous avons décidé de mettre fin au service pour les utilisateurs de moins de 18 ans ». Tinder se protège ainsi des inquiétudes que le site a pu recevoir de faciliter les rencontres à risque entre des adolescents mineurs et d’éventuels prédateurs sexuels.

L’âge des utilisateurs est déclaré par leur profil Facebook, qu’ils doivent connecter pour accéder au service. Là encore, rien n’empêche un utilisateur de mentir sur son âge pour contourner les restrictions. Tinder, de son côté, estime à environ 3% la perte d’utilisateurs que cette mesure représente.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire