TomTom veut vendre 15 millions de GPS en 2008

Le PDG de TomTom Harold Goddijn s’est déclaré optimiste pour le second semestre 2008. Malgré un premier semestre marqué par de nombreuses difficultés économiques, TomTom a conforté sa place de numéro 1 mondial sur le marché des GPS.

Cette intervention du PDG du groupe néerlandais intervient dans une situation tendue pour le numéro un des GPS. Après son rachat de la société Tele Atlas et la dette qui en a suivie de 2,9 milliards d’euros, Tom Tom a vu sa capitalisation boursière s’effondrer.

TomTom à la conquête de l’Ouest

Optimiste, Harold Goddijn a déclaré au quotidien néerlandais De Telegraaf qu’il ne vendrait pas ses actions à ce prix (là) et que TomTom connaitrait de nouveau des périodes fastes. Pour atteindre son objectif de 15 millions d’appareils vendus, la firme hollandaise pourrait se concentrer sur le marché Nord américain, dominé par son principal concurrent Garmin. Développement de la communication de sa marque aux Etats-Unis, accroissement des moyens de distribution, la marque du vieux pays se lance à la conquête de l’Ouest.