Toyota veut une voiture volante pour les JO de 2020


Cet été, les drones avec passagers commenceront à prendre du service à Dubaï. Ainsi, la voiture volante ne relève pas que de la science-fiction. Le constructeur automobile japonais Toyota entend prendre part à cette évolution de la mobilité urbaine comme le suggère un récent rapport de Nikkei. En effet, Toyota a investi dans une jeune société nommée Cartivator spécialisée dans le développement de voitures volantes.

Cartivator envisage de construire un véhicule pouvant léviter à 10 mètres du sol et atteindre facilement les 100 km/h. Ce véhicule répondant au nom de « Skydrive » est conçu par près de 30 jeunes ingénieurs qui travaillent en collaboration avec l’expert en drone japonais Masafumi Miwa. L’équipe ambitionne d’utiliser le véhicule pour allumer la flamme olympique à Tokyo en 2020. Un objectif qui a réussi à séduire Toyota mais aussi le géant du jeu vidéo GungHo Online Entertainment.

Avec cette enveloppe de 40 millions de yens (près de 350 000 $), Toyota espère qu'un prototype sera opérationnel en 2018 et que la commercialisation sera possible pour les Jeux olympiques de 2020. Après tout, il se pourrait que d’ici là, la réglementation sur les voitures autonomes évolue tout comme celle des drones avec passagers.

> > >  Lire aussi   Cette voiture volante pourrait être mise en circulation dès 2022

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire