Le métro londonien se refait une beauté et adopte un look futuriste

Si en Russie, les tramways ont un faux-air de Batmobile, à Londres, les métros adopteront un look vraiment futuriste. Financé à hauteur de 19,7 milliards d’euros, ce projet s’inscrit dans le cadre de la modernisation du London Underground, le premier métro du monde.

Imaginé par le studio anglais Priestman Goode, le concept rafraichit le design du métro londonien en privilégiant l’espace et les technologies embarquées. Plus moderne et affiné, le véhicule dispose de portes élargies et des rames automatisées. A l’intérieur, les passagers ont droit à des éclairages LED et des témoins clignotants pour signaler la fermeture des portes. Le plafond sera agrémenté d’écrans plats numériques où défilent les signalisations et les publicités. Les principales innovations consistent toutefois en l’intégration de l’air conditionné et de la connexion Wifi à bord. En revanche, le tissu des sièges et les couleurs bleu, blanc et rouge du métro n’ont pas changé.

Prévu pour l’année 2022, ce projet ambitieux est actuellement exposée à la station de métro King’s Cross St Pancras à l’occasion du « New Tube for London » jusqu’au 16 novembre.

Métro londonien du futur

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • mathiaspoujolrost
    VINGT MILLIARDS d'euros ! !
    0
  • Dg23
    oui 20 milliard mais heu il le fond sur tout le métro et pas selement sur quelques ligne...
    comme on dit il faut se donné les moyen des ces ambition
    0