Le projet fou d'une équipe allemande : la voiture électrique qui carbure à l’eau salée


A l’heure où les batteries lithium-ion équipent la majorité des voitures électriques, la technologie développée par une firme allemande pourrait révolutionner ce type de propulsion. En s’appuyant sur une batterie innovante, NanoFLOWCELL a créé une berline électrique qui carbure à l’eau salée.

Baptisée QUANT e-Sportlimousine, il s’agit d’une sportive électrique au design élégant et dotée de portes papillon. Capable d’accueillir 4 passagers, elle est habillée d’une carrosserie en fibre de carbone. Mais au-delà de l’esthétique, la voiture se distingue par son système de propulsion à base d’eau salée pour générer de l’électricité et alimenter ses moteurs électriques logés dans les roues. Pour se faire, la supercar dispose de deux réservoirs contenant des solutions électrolytiques. Ces dernières sont séparées par une membrane qui laisse passer les charges électriques. L’électricité est alors générée par réaction chimique. Contrairement aux systèmes de stockage d’énergie conventionnels, celui de NanoFlowcell présente une densité énergétique plus élevée et ne contient pas de substances nocives. Ainsi, au lieu de recharger la batterie via une station de recharge, il suffit de faire le plein d’électrolytes via une pompe. L’autonomie annoncée est de 600km et sa vitesse de pointe est de 380 km/h.

Grâce à l’aval de l’autorité routière allemande, cette voiture électrique fera ses preuves sur les routes publiques pour les tests. Le prix et la disponibilité restent inconnus.


Supercar qui carbure à l'eau salée

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • 3615buck
    Bah, les brevets vont être achetés par les pays de l'OPEP et enterrés bien profondément pour ne pas menacer leur marché du pétrole...
    2
  • NaZTeC
    Comme d'habitude, ça ne risque ps d'arriver chez nous!
    0
  • Papounet17000
    buck, j'allais dire bien rangé au fond d'un tiroir du gouvernement bien au chaud pour le troisième millénaire (quand il n'y aura plus de pétrole.)
    0