Trapster, le Big Brother de la route par Nokia

Si vous ne connaissez pas Trapster, il s’agit d’une application gratuite similaire à Waze et qui appartient depuis 2010 à Nokia. Il s’agit d’un assistant de conduite conglomérant de nombreuses informations sur le trafic. Les différents utilisateurs peuvent alerter la communauté sur la présence de radars, de contrôles routiers ou encore d’accidents. Jusqu’ici, rien de révolutionnaire ou même sujet à débat. Sauf qu’une fonctionnalité repérée par le blogger américain Robert Scoble a de quoi inquiéter. 

Lire : [Test] Les avertisseurs de radar pour iPhone à l'essai

Pour chaque utilisateur, Trapster crée une ligne bleue correspondant aux routes empruntées. Cela n’a en soi rien de surprenant, Google fait exactement la même chose avec son service Location (anciennement Latitude). Non pas que ce ne soit pas effrayant pour certains, mais cette information est totalement privée chez Google et accessible uniquement à celui qui possède le compte. Sauf que la petite différence réside dans la gestion de la vie privée de Trapster : cette ligne bleue est visible par tous et reste active pendant les deux heures qui suivent le passage.

Robert Scoble raconte avoir découvert cette spécificité suite à l’appel d’un ami, après qu’il ait signalé la présence d’un policier. Il lui a demandé : « Viens-tu de faire un demi-tour ? » ce à quoi le blogger a répondu : « Oui je l’ai fais. Comment sais-tu ça ? »« Je te vois sur Trapster » a-t-il alors répondu. Le gros problème est qu’il n’existe a priori aucun moyen d’empêcher cette ligne bleue d’être affichée aux autres utilisateurs.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire